vendredi, 14 août 2020|

34 visiteurs en ce moment

 

La France placée en STADE 3 face au Coronavirus

Ça y’est. Enfin ! La France passe au stade 3 face à l’épidémie massive et mondiale du Coronavirus. Les mesures sont raisonnables et la majorité des Français en dépit de la tristesse devraient les comprendre même si la plupart les trouvent tardives et se posent la question du maintien des élections municipales ; la fréquentation des urnes pose question, mais cela nous le verrons demain.

www.radinrue.com le XIV -III- MMXX, 22h38, Paris, par : Justyn Wallône,

Depuis ce matin les bureaux de Radin rue sont fermés. Tous nos rédacteurs sont assignés par décision de la Direction, à domicile et tous travaillent désormais à la maison, la même demande a été faite à nos collaborateurs permanents en Pologne et il a été recommandé à tous nos rédacteurs de par le monde ainsi qu’à ceux qui publient de manière bénévole la plus grande prudence.

Attendue depuis longtemps, l’information est tombée ce soir à Paris, c’est le Premier Ministre français Edouard Philippe qui a annoncé samedi 14 mars au soir le passage de la France en phase 3 de l’épidémie du Coronavirus.

Dans les faits la phase 3 était depuis longtemps déjà engagée sur le territoire, mais la politique apparemment à ses propres priorités... De grands changements attendent désormais la France dans les prochaines heures.

Dès MINUIT ce samedi et "jusqu’à nouvel ordre" seront fermés les lieux recevant du public qui sont qualifiés de "non indispensables à la vie du pays". Cela concerne entre-autres les restaurants, cafés, cinémas et discothèques. Les lieux de culte resteront ouverts mais "les rassemblements et les cérémonies devront être reportés". Les commerces sont également concernés par cette fermeture, à l’exception de ceux qui sont jugés "essentiels". Resteront ouverts les magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations-essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse. Les services publics restent également ouverts.

Jusqu’à présent nombreux furent ceux qui mettaient de côté l’urgence sanitaire à l’instar des supporters de foot, des gilets jaunes (enfin certains) qui ont manifestés encore ce samedi à Paris et de ceux qui comptaient sortir encore ce soir en discothèque... Le Premier Ministre s’est fait l’écho de ce manque de résponsabilité en soulignant ce soir que les « premières mesures prises de limitation des rassemblements furent imparfaitement appliquées » (...) « la meilleure façon de freiner l’épidémie c’est la distanciation sociale ».

"Nous devons montrer plus de discipline dans l’application des mesures" de lutte contre la diffusion du virus, a déclaré Edouard Philippe. Demandant aux Français d’ "éviter au maximum de se rassembler, limiter les réunions amicales et familiales, n’utiliser les transports en commun que pour aller au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable". Les rues se videront vite, car il est demandé à tous les Français de ne sortir de chez soi que pour faire des "courses essentielles" ou un "peu d’exercice".

Par ailleurs, les transports urbains continueront de fonctionner mais Edouard Philippe reste clair et demande aux citoyens de "diminuer leurs déplacements et en particulier à éviter les déplacements inter-urbains". Il précise que les opérateurs des transports publics "vont progressivement adapter leurs plans de transport en ce sens". Il faut donc comprendre un service RÉDUIT des transports en commun.

Ce faisant l’écho du PM français, et passant la France en Stade 3 le directeur général de la santé Jérôme Salomon a signifié que le virus circule désormais sur tout le territoire. 4480 personnes ont été déclarée positives au Covid-19, sachant que les dépistages sont loin d’être systématiques, les spécialistes multiplient ce chiffre par dix. Jérôme Salomon a annoncé que 830 nouveaux cas de patients infectés par le nouveau coronavirus avaient été détectés en France en 72 heures avec 12 décès supplémentaires par rapport à la veille, et « plus de 300 cas graves » sont en réanimation, dont plus de la moitié concerne des patients de moins de soixante ans.

Reste que les Municipales pour leur part sont maintenues. Une décision qui pose question. Apparemment la Droite aurais insisté pour qu’elles se tiennent, mais ce maintien à la lueur de la gravité qui touche non seulement le pays, l’Europe mais aussi le Monde entier, laisse perplexe.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »