mardi, 20 octobre 2020|

28 visiteurs en ce moment

 

La France rend hommage au professeur assassiné Samuel Paty

La France n’en revient toujours pas après l’atroce crime barbare perpétré par un immigré tchétchène sur fond d’islamisme à l’encontre du professeur de mathématique âgé de 47 ans, Samuel Paty. Dimanche 18 octobre au matin, une nouvelle personne de l’entourage de l’assaillant Abdoullakh A. a été arrêtée, dans le cadre de l’enquête sur la décapitation de l’enseigannt. Les dix autres gardes à vue, dont certaines ont débuté vendredi soir, se poursuivaient dimanche matin.

www.radinrue.com le XVIII - X - MMXX, 13h10, par : Therry Von Fant, Karl Mègue et Jordan Walquènne ;

Selon Le JDD, le chef de l’État a parlé samedi avec les parents du professeur, ainsi que son ex-épouse et sa soeur. L’enseignant avait 47 ans et était père d’un petit garçon.

Il est confirmé désormais qu’un hommage national sera rendu mercredi en fin de journée dans un lieu qui reste encore à définir.

L’homme de 48 ans, qui avait porté plainte contre Samuel Paty pour « diffusion d’images pornographiques », a une fille, élève dans le collège du Bois d’Aulne de Conflans-Saint-Honorine. Mais cette jeune fille n’a pas assisté au cours de Samuel Paty, contrairement à ce qu’elle a fait croire aux enquêteurs, selon Europe 1 et le Parisien.

Ce parent d’élève, dont la demi-sœur est partie en Syrie, rejoindre Daech en 2014, est en garde à vue depuis samedi 17 octobre avec neuf autres personnes. Il a été interpellé à Chanteloup-les-Vignes. Le 8 octobre, ce parent diffuse une vidéo très relayée sur les réseaux sociaux : il désigne nommément le professeur, le qualifie de « voyou » et appelle à le dénoncer. Il est accompagné d’un homme connu des services de renseignements, issu de la mouvance islamiste.

Né au Maroc, ce « responsable des imams de France » est fiché S. Après une entrevue avec la principale du collège, pendant laquelle ils affirment que les enfants « ont été agressés dans leur intégrité psychologique », ces derniers refusent de rencontrer Samuel Paty. Ces deux hommes menacent également d’inviter les musulmans à manifester devant le collège, selon le Parisien. Le 12 octobre, une nouvelle vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux, intitulée « L’islam est le prophète insultés dans un collège public. » Le militant islamiste, accompagné du parent et de sa fille, explique qu’ « Emmanuel Macron a attisé la haine entre les musulmans. » Avant de passer à l’acte, le terroriste Tchétchène a eu connaissance de ces vidéos et les a relayées.

D’importantes manifestations sont attendues dimanche 18 octobre partout en France en hommage au professeur

Les responsables des principaux partis politiques, associations et organisations syndicales manifesteront dimanche à 15 heures à Paris, place de la République, et dans de nombreuses autres villes, dont Lyon, Toulouse, Strasbourg, Nantes ou encore Marseille, Lille et Bordeaux. Le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, et la ministre déléguée chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa, ont annoncé qu’ils se rendraient au rassemblement parisien et y représenteraient le gouvernement.

Le Premier ministre Jean Castex a indiqué travailler à « une stratégie de riposte encore plus ferme, plus rapide et plus efficace quand un enseignant subit des menaces ». « L’État sera à la hauteur de l’engagement (des enseignants) en répondant avec la plus grande fermeté à tous les ennemis de la République », a-t-il assuré au Journal du dimanche.

Le criminel pour sa part né le 12 mars 2002 à Moscou, « était porteur d’un titre de séjour délivré le 4 mars dernier et valable jusqu’en mars 2030 (...). De nationalité russe et d’origine tchétchène, il bénéficiait du statut de réfugié », a déclaré Jean-François Ricard, Procureur de la République, lors d’une conférence de presse samedi.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »