mercredi, 21 octobre 2020|

29 visiteurs en ce moment

 

• LA FRANCE FACE AU CORONAVIRUS, On est dedans !

En une nuit le nombre de cas à bondit en France avec 38 cas de contamination au Covid-19 confirmés. Par ailleurs le virus est apparu aussi aux Pays-Bas avec le premier cas diagnostiqué et un chien à été confirmé comme atteint...

www.radinrue.com le XXVIII-II-MMXX, 11h18, Paris, par : Michelle Malinne,

A partir de ce 28 février, la rédaction de Radinrue.com a décidée de ne plus envoyer de rédacteurs à l’étranger. "Nous travaillerons avec nos sources dans les différents pays mais nos rédacteurs de Pologne ou de France ne quitteront pas leur pays, c’est pour éviter qu’ils soient contraints de passer en quarantaine. Pour les rédacteurs bénévoles et les correspondants il n’y a pas de changements, on reste sur des relations informatiques", par ailleurs les réunions de rédaction se feront par télé-informatique" (visio-conférence), à annoncé ce matin Benjamin Pyrz directeur de « Radin Rue ».

Ainsi c’est au tour des français et des entreprises françaises de s’organiser. La France dans le classement des pays les plus atteints au monde s’approche du Top 10, elle se situe en nombre de cas, à 11h10 ce 28 février à la 12éme place selon le classement en temps réel du “Global Cases by Johns Hopkins CSSE”.

La France suit l’évolution du Coronavirus sur son territoire de jours en jours, et des dispositions devront sans aucun doute être prises. Ce matin, sur les ondes de la radio Europe1, Le ministre de l’Education nationale déclarait qu’un dispositif d’enseignement à distance pourrait être déployé à grande échelle si nécessaire. Il a aussi déclaré que près de 2 000 élèves de retour de zone à risque, comme la Chine ou l’Italie, étaient confinés chez eux pendant 14 jours.

En Chine la situation n’est pas réglée, ce vendredi le pays annonçait un nouveau bilan de 327 nouveaux cas et de 44 morts depuis 24 heures !

« Ce qui se passe dans le reste du monde est maintenant notre plus grande préoccupation », a déclaré le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, lors d’un point de presse jeudi à Genève, précisant que 3.474 cas – dont 54 décès – ont été enregistrés dans 44 pays. (Le 28/02, sont touchés par le Virus à midi 56 pays, avec 83704 cas confirmés, 2859 morts, 36654 guérisons, —source en direct ici).

Avec cette nouvelle donne, l’agence onusienne estime que l’épidémie de coronavirus a atteint un « point décisif », appelant les pays touchés à « agir rapidement » pour endiguer ce virus dangereux.

« Mon message à chacun des pays est le suivant : c’est votre fenêtre d’opportunité. Si vous agissez maintenant de manière agressive, vous pouvez endiguer ce coronavirus. Vous pouvez empêcher les gens de tomber malades. Vous pouvez sauver des vies », a insisté le Dr. Tedros.

Au cours des dernières 24 heures, sept pays (le Brésil, la Géorgie, la Grèce, la Macédoine du Nord, la Norvège, le Pakistan et la Roumanie) ont enregistré un premier cas de coronavirus. Les cas en Iran, en Italie et en Corée du Sud, où plusieurs morts ont été recensés « montrent ce dont ce virus est capable », a dit le Dr Tedros, soulignant que ces pays faisaient face à des « grappes de pneumonie virale ».

Le chef de l’OMS ne cède toutefois pas à la panique et a donné des exemples rassurants. « Plusieurs pays n’ont pas signalé de cas depuis plus de deux semaines », citant la Belgique, le Cambodge, l’Inde, le Népal, les Philippines, la Russie, le Sri Lanka et le Viêt Nam.

« Chacun de ces pays est différent et chacun d’entre peux montrent que des mesures agressives et précoces peuvent empêcher la transmission avant que le virus ne s’installe », a-t-il assuré. Mais « cela ne signifie pas que ces pays n’auront pas plus de nouveaux cas », a tempéré le Dr Tedros, ajoutant que mardi dernier, la Finlande et la Suède n’avaient signalé aucun cas depuis plus de deux semaines, mais que les deux pays nordiques en ont enregistré de nouveaux mercredi.

Le confinement est possible

L’OMS soutient que le « coronavirus n’est pas la grippe » et que le virus peut être contenu avec de « bonnes mesures ». « C’est l’un des messages clés de la Chine au reste du monde. Les preuves dont nous disposons montrent qu’il ne semble pas y avoir de transmission communautaire généralisée », a fait valoir le Dr. Tedros.

Le chef de l’OMS cite à cet égard, les données rapportées par la Mission internationale d’experts qui s’est rendu en Chine. « A Guangdong, les scientifiques ont testé plus de 320.000 échantillons des communautés et seulement 0,14% étaient positifs », a-t-il fait remarquer, suggérant que l’un des enseignements appris est que le confinement, -une mesure adoptée de nombreux pays- est possible.

En revanche, l’OMS prévient que le coronavirus a « un potentiel pandémique ». Dans ces conditions, elle fournit « les outils » pour aider chaque pays à se préparer en conséquence. L’agence onusienne a ainsi expédié des kits de dépistage à plus d’une cinquantaine de pays et des équipements de protection individuelle à 85 pays qui en ont besoin. « Nous avons formé plus de 80.000 travailleurs de la santé grâce à nos cours en ligne offerte en plusieurs langues », a-t-il dit aux médias.

En relevant le dispositif opéré depuis son siège à Genève, l’OMS entend montrer qu’elle est prête à aider chaque pays à élaborer son plan national. « Une fois de plus, l’heure n’est pas à la peur. C’est le moment d’agir maintenant pour prévenir les infections à coronavirus et sauver des vies », a insisté le Dr. Tedros.

Par ailleurs on apprend qu’un chien a été confirmé comme atteint par le Coronavirus, il a été donc placé en quarantaine à Hongkong. Sa maîtresse était touchée aussi par le coronavirus. Le chien est placé en quarantaine à Hongkong après que des échantillons prélevés sur l’animal ont été testés positifs au coronavirus, annoncent ce vendredi les autorités. A ce jour on ne sait pas si le virus peut passer de l’animal, en l’occurrence du chien, à l’homme. Ce chien ne présente aucun symptôme de la maladie, selon le ministère de l’Agriculture, des Pêches et de la protection de l’environnement de Hong-Kong.

Le Virus et sa pandémie ne rassure pas les Marchés Financiers, et c’est ainsi que la Bourse de Paris a encore chuté de 3,36% ce matin à l’ouverture, et Londres et Francfort broient également du noir. L’Autorité des marchés financiers a contacté toutes les entreprises cotées.

La Suisse a décidé d’interdire tout événement public ou privé réunissant plus de 1000 personnes au moins jusqu’au 15 mars. Ce qui entraîne l’annulation du Salon de l’automobile de Genève.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »