mercredi, 21 octobre 2020|

33 visiteurs en ce moment

 

Elan de solidarité sans précédent au Maroc pour limiter l’impact de la pandémie du Coronavirus sur la vie de ses citoyens et de son économie

Depuis que le Roi Mohammed VI du Maroc ai décidé de créer un Fonds de solidarité pour lutter efficacement contre le Coronavirus (COVID-19), les contributions des institutionnels ainsi que des privés ne cessent de pleuvoir et font que l’enveloppe prévue par le Souverain marocain a, à la date du 17 mars 2020, largement dépassé le milliards d’Euros pour atteindre le chiffre de 1,3 milliards d’Euros.

www.radinrue.com le XIX-III-MMXX, 23:19 par Farid Mnebhi

Cet élan de solidarité nationale a fait que tous les grands groupes industriels marocains ont tenu à contribuer au Fonds Spécial en charge de la gestion du COVID-19 mais également les membres du Gouvernement, les Parlementaires et tant d’autres institutions tels les groupes bancaires, les Secrétaires Généraux des Ministères, les Présidents de Régions, mais aussi une participation hautement saluée par le peuple marocain des vaillantes Forces Armées Royales marocaines et d’autres qui apporteront leurs soutiens à cette noble initiative Royale afin d’endiguer cette pandémie et apporter soutien et réconfort au peuple marocain.

Ainsi, parmi les contributeurs il y a lieu de citer Maroc Telecom, les groupes Afriquia, Bank of Africa, Banque Centrale Populaire, Banque Marocaine du Commerce Extérieure, l’Office Chérifien des Phosphate, Azzura, qui opère dans le secteur agricole, AKWA, Lamalif Group mais également le Groupe Al MADA qui à lui seul a apporté une contribution de près de 200 millions d’Euros.

Quant à la participation des Forces Armées Royales (FAR), le Roi du Maroc a donné ses Instructions à l’Inspecteur Général des FAR pour mettre les structures de santé équipées avec toutes ses composantes, dont la création avait été ordonnée par le Souverain marocain dans les différentes régions, à la disposition du système sanitaire en cas besoin.

Ces dons s’inscrivent dans le cadre du décret en date du 16 mars 2020 qui a instauré la création du compte d’affectation spéciale visant à faire face aux dépenses sanitaires exceptionnelles et à soutenir les secteurs sinistrés par la crise sans précédent liée au Coronavirus. Ils visent également à surmonter les difficultés économiques et sociales engendrées par la pandémie amis aussi à limiter les impacts négatifs sur la santé des Marocains.

Ainsi donc, face à ce défit inédit, le Maroc et concitoyens, toutes classes confondues, participent à ce grand élan de solidarité en d’entraide nationale afin de soutenir l’économie de leur pays, en particulier les entreprises, et la population qui se trouve en situation de difficulté et ce, grâce à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a ordonné d’adopter, depuis l’apparition de cette pandémie, au renforcement des mesures préventives sans précédent prises par les secteurs et les institutions concernés pour limiter sa propagation et faire face à ses conséquences sanitaires, économiques et sociales.

Le Maroc et les Marocains sont les premiers et uniques, à la date du 18 mars 2020, dans le monde à se mobiliser pour faire face à cette pandémie et ce, en faisant des dons afin d’alléger les souffrances de leurs concitoyens et de participer à leur manière à la lutte contre le COVID-19.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »