jeudi, 17 septembre 2020|

26 visiteurs en ce moment

 

PHILIPPINES - Soutenir le secteur agricole pour atténuer l’impact économique du Covid-19

Alors que le monde se prépare à affronter une crise économique à cause de la pandémie en cours, l’Eglise aux Philippines appelle de ses vœux et demande au gouvernement « des mesures permettant de fournir un soutien plus important et ciblé à l’agriculture ».

www.radinrue.com le XXIX - IV - MMXX, 18h33, avec Fides

C’est ce qu’affirme une note de S.Exc. Mgr Jose Colin M. Bagaforo, Evêque de Kidapawan et Directeur national de la Caritas des Philippines – connue sous le nom de Secrétariat national pour l’Action sociale ou NASSA. « Le moment est venu de renforcer nos programmes en matière de sécurité alimentaire en fournissant le soutien nécessaire aux agriculteurs et aux pêcheurs qui demeurent jusqu’à ce moment le secteur le plus pauvre du pays ».

Dans le texte envoyé à Fides, l’Evêque déclare : « La crise provoquée par le Covid-19 nous oblige à garantir que chaque famille philippine puisse compter sur une vaste gamme de denrées alimentaires de base et ceci ne peut être fourni que si la priorité est accordée au secteur agricole » attendu que les mesures et les initiatives d’assistance ne peuvent et ne parviennent pas à atteindre tout un chacun.

« Nous exhortons fortement notre gouvernement et en particulier le Département de l’Agriculture, à commencer à mobiliser les agriculteurs au niveau communautaire » ajoute-t-il, en citant un certain nombre des programmes lancés par la Caritas des Philippines en matière d’agriculture durable. Mgr Bagaforo rappelle que « nos fermes communautaires aident actuellement à fournir des légumes frais aux familles gravement frappées par la suspension du travail à Iligan, Bayombong et Camarines Sur, alors qu’une coopérative agricole locale soutenue par le Diocèse de Libmanan à Camarines Norte et le programme Gratia Plena du Diocèse de San Jose a Nueva Ecija fournissent des milliers de sacs de riz biologique aux populations des provinces de Luzon ».

« Le Caritas Kindness Store de San Carlos – continue-t-il – offre la possibilité aux agriculteurs locaux de vendre leur récoles à des prix équitables sans interférer avec les petits commerçants, soutenant dans le même temps l’offre locale de légumes et les cultures. La même chose a lieu pour les paysans de Mindanao ».
En outre, remarque-t-il - « les programmes de culture et les serres lancées à Iloilo, Bukidnon, Quezon, Leyte, en province de Samar, Capiz, Oriental Mindoro et Zambales assurent la sécurité alimentaire au niveau familiale, en fournissant dans le même temps un revenu stable supplémentaire aux familles d’agriculteurs. De surcroît, la distribution de plants fournit des aides alimentaires au sein de l’Archidiocèse de Cebu ».

« Il n’est pas possible de combattre l’impact économique négatif du Covid-19 au travers du seul programme d’assistance sociale même si nous disposerons d’un prêt de 280 milliards de pesos philippins (soit 5,11 G€) de la Banque mondiale et de la Banque asiatique de Développement. Notre industrie alimentaire doit être soutenue surtout par notre secteur agricole. Nous remporterons la bataille contre cette crise si nous réussissons à garantir qu’aucune famille philippine ne connaisse la faim » affirme Mgr Bagaforo. Les aides et programmes lancés par la Caritas afin de faire face à l’urgence provoquée par le Covid-19 dépassent les 1,4 milliards de pesos philippins (environ 25,5 M€) et bénéficient actuellement à plus de 4 millions de familles dans l’ensemble du pays.

rr/fides

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »