dimanche, 9 août 2020|

47 visiteurs en ce moment

 

Respirons ► Oublions ce Week-End le Coronavirus et retournons en Carême

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais le Coronavirus s’est emballé en France avec le Mercredi des Cendres, et durant 40 jours qui correspondent au Carême ce fléau médical nous poursuit... Ce samedi et dimanche tentons d’oublier cette maladie et tournons nos cœurs vers Dieu qui est le Seul Protecteur et la source d’Amour qui nous manque tant à la Vie !

www.radinrue.com le XXVIII - III - MMXX, 12h35, par : Weronika Melenne

► ► Hier Radinrue.com a diffusé en direct, à 18h, la bénédiction papale extraordinaire Urbi et Orbi (Lire ici) cette prière du pape était accompagnée de l’Adoration du Saint Sacrement et d’une indulgence plénière.

Le pape a prié avec des milliers de catholiques, tous confinés, pour tous ceux qui luttent contre ce mal qu’est le Covid-19, et pour ce qui sont emporté dans la Vie Éternelle, sans sacrements, sans Onction, cette Indulgence Plénière n’est en soit pas un Sacrement comme le serait la Confession, mais elle purifie et rapproche les cœurs de ceux qui l’a reçoive dans la prière.

Voici la prière d’un Aumônier d’Hôpital, qu’elle porte notre Carême 2020 vers la Miséricorde Divine

Bien aimé de Dieu,

Être aumônier d’hôpital c’est être une présence d’Église dans les établissements de santé.

Être aumônier c’est accompagner les faibles et les petits car Dieu aime les faibles et les petits.

Je ne peux avec toi, je ne peux plus tenir la main de mon frère en souffrance.

Je ne peux plus prier près de toi, partager avec toi la parole de Dieu et le pain de vie.

Je dois rester confiné.

Nous sommes en guerre…

J’ai une arme pour toi et avec toi, la prière que je vis chaque jour.

Je prie pour vous chercheurs afin que vous trouviez le vaccin qui apaisera le monde.

Je prie pour vous corps médical, soignants de tous centres hospitaliers qui chaque jour donnez le meilleur de vous-même pour prendre soin de nos frères souffrants et désespérés .

Je prie pour toi, que je ne peux plus visiter à ton domicile.

Je prie pour toi qui est seul face à l’épreuve de la maladie, je prie pour vous familles endeuillées.

Je prie avec toi, prêtres, diacres, mon frère, ma sœur aumônier,

Je prie avec l’Église et tout le peuple de Dieu.

Prions ce Dieu d’Amour et d’espérance, celui qui guérit les corps et les cœurs.

Amis, Si tu le veux rejoins moi dans ma prière, unissons nos voix pour que demain le monde reprenne vie.

Partage cette prière autour de toi :

Dieu Notre Père, tu es notre force dans la faiblesse et notre consolation dans la misère, relève l’espérance de ton peuple : qu’il sorte grandi de ses épreuves, et reprenne souffle en ton amour par Jésus-Christ notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec toi dans l’unité de l’Esprit-Saint, maintenant et pour les siècles des siècles

Mes amis, mes frères et sœurs en Christ,

« Au bout de la nuit, il n’y a pas la nuit mais l’Aurore,
Au bout de la mort, il n’y a pas la mort mais la Vie,
Au bout du désespoir, il n’y a pas le désespoir mais l’Espérance,
Au bout du Carême, il n’y a pas la mort mais la résurrection. »

Loïc Payen
Aumônier à l’hôpital Sud Francilien de Corbeil

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »