mardi, 26 mai 2020|

55 visiteurs en ce moment

 

Les évêques américains reconsacrent les USA à la Sainte-Vierge alors que le pays combat le Coronavirus

www.radinrue.com le II - V - MMXX, 16:24, par : BP ;

Les évêques des États-Unis d’Amériques ont consacré une nouvelle fois leur pays à la Très Sainte Vierge Marie alors que face au coronavirus les USA rencontrent une des plus importantes crise de leur histoire.

Les évêques du Canada ont pour leur part aussi consacré leur pays le 1er mai à la Sainte Mère.

Le mois de mai est dans l’Eglise Catholique le mois de Marie.

L’archevêque Jose H. Gomez de Los Angeles, président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, a dirigé un "Renouvellement de la consécration des États-Unis d’Amérique à la Bienheureuse Vierge Marie" le 1er mai. La cérémonie clairsemée de 37 minutes à Notre-Dame de la cathédrale des anges de Los Angeles a été diffusée en direct sur Facebook, YouTube et sur les sites Web de l’archidiocèse de Los Angeles et de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis.

En alternance entre l’anglais et l’espagnol, Mgr Gomez a déclaré : "En cette période difficile, nous nous tournons vers la Bienheureuse Vierge Marie, mère de l’Eglise. Elle intercède auprès de son Fils car tous nous sommes touchés par la pandémie. ... Nous la supplions de donner ses maternels soins à ses enfants. "

L’archevêque Gomez a souligné les liens de la Vierge Marie avec les États-Unis. "Les premiers missionnaires sont venus dans ce pays sous la bannière de Notre-Dame de Guadeloupe. Plus tard, les évêques l’ont consacrée comme patronne des États-Unis d’Amérique", a rappelé Monseigneur Gomez soulignant : "La Vierge Marie accompagne cette grande nation depuis nos débuts",/.../ "Maintenant, en cette heure difficile, nous lui renouvelons notre consécration."

Avec quelques deux mile décès par jour, les USA sont les plus touchés au monde par le Covid-19, au 2 mai :1 104 345 personnes ont été positives au Coronavirus et 65 069 en sont mortes.

Bien que les autorités sanitaires fédérales et étatiques aient préconisé des mesures strictes pour "aplanir la courbe" des infections et des décès, aucun n’a déclaré que les décès avaient atteint leur apogée. Certains Américains ont bruyamment maugréé à propos de la lenteur de la « réouverture » des États aux voyages et au commerce, subtilement encouragé en cela par Donald Trump, tandis que les responsables de la santé craignent un accroissement du drame par une multiplication encore plus significatives des infections.

"Marie a été la première personne à se consacrer à Jésus, la première à offrir tout son cœur pour faire sa volonté, pour établir son beau plan de rédemption", a déclaré l’archevêque Gomez. "Nous demandons à Dieu de nous donner cette même foi, ce même courage ... la force de suivre Jésus, de rechercher sa sainteté et son royaume."

À la fin, l’archevêque Gomez a déclaré : "Notre Saint-Père, le pape François, nous encourage à redécouvrir la beauté de la prière du chapelet à la maison au mois de mai. Nous sommes toujours en quarantaine dans nos maisons." Il a noté que « l’un des nombreux saints de Los Angeles était le vénérable père Patrick Peyton, qui a inventé le« chapelet de famille »et la phrase « Une famille qui prie ensemble reste ensemble ».

"Peut-être pouvons-nous nous consacrer", a déclaré l’archevêque Gomez, "pour trouver le temps de nous réunir en famille pour prier le chapelet dans nos maisons."

Une liturgie de consécration similaire a eu lieu à la basilique du sanctuaire national de l’Immaculée Conception à Washington le 1er mai, dirigée par l’archevêque Wilton D. Gregory de Washington, qui a prié : "En cette période de pandémie, nous venons à vous, notre signe d’espoir et de réconfort assurés. Aujourd’hui, nous renouvelons l’acte de consécration et de confiance de ceux qui nous ont précédés. "

En raison de l’éloignement social local et fédéral et des mandats d’auto-isolement dans un effort pour arrêter la propagation de COVID-19, la liturgie de dédicace à la basilique n’était pas ouverte au public, mais diffusée en direct sur les plateformes de médias sociaux et des sites internet.

Cette consécration réaffirme les précédentes consécrations des évêques des États-Unis à Marie. En 1792, le premier évêque des États-Unis, Mgr John Carroll, consacre la nation à Marie sous le titre Immaculée Conception, et en 1846, les évêques choisissent unanimement Marie sous ce titre comme patronne de la nation.

En 1959, le cardinal Patrick O’Boyle de Washington a de nouveau consacré les États-Unis au Cœur Immaculé de Marie. C’était l’année où la construction du sanctuaire national de l’Immaculée Conception à Washington a été achevée. Le sanctuaire national a été élevé au statut de basilique mineure par Saint-Jean-Paul II le 12 octobre 1990. Il a été renouvelé par les évêques américains le 11 novembre 2006.

L’archevêque Grégoire a prié pour "l’intercession de Marie pour les besoins de notre pays, afin que chaque désir de bien soit béni et renforcé, que la foi soit ravivée et nourrie, que l’espérance soit maintenue et éclairée, la charité éveillée et animée".

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »