vendredi, 14 août 2020|

34 visiteurs en ce moment

 

★L’Avent, tellement méprisé par nos contemporains

Nous sommes dans l’Avent, et cette attente primordiale pour vivre saintement la nativité et tellement bafouée, effacée et oubliée par de si nombreux français que cela en devient un péché.

www.radinrue.com le XII - XII - MMXIX, par Migùel Aussoros et Benjamin PYRZ

★ L’ADVENTUS débute le quatrième dimanche qui précède Noël. Il s’agit de la même attente que celle qui anime en nous l’inquiétude à l’approche de l’accouchement : "pourvu que tout se passe bien", nous portons alors de plus en plus d’attention à la maman, au bébé qui grandit dans son sein et qui s’apprête à sortir pour ouvrir sa vie dans notre monde.

Le temps de l’Avent est donc un moment primordial pour vivre sainement la venue de Christ parmi nous au moment Sacré de la Nativité.

En France pourtant cette tradition se perd. Or, il ne s’agit en rien d’une tradition, mais plutôt d’un véritable temps liturgique sans lequel Noël n’aurait pas le même sens.

Or combien d’entre-nous sont déjà embarqué dans la frénésie de Noël ? Ils le fêtent déjà commercialement, dans l’adulation des rayons des supers supermarchés qui ne vendent que dérisions et nous arrache à l’essentiel. Nous tuons le veau d’Or pour saliver sur la viandasse qui ornera nos tables, et courrons frénétiquement derrière le dernier cellulaire qui abrutira encore d’avantage notre reste de capacité a demeurer humain. Notre Noël est devenu une caricature du ridicule qui nous reste, de ce temps que nous avons volé et auquel nous avons arraché l’essentiel.

Un Noël sans attente est une tiède image d’Epinal qui ne signifie plus rien. Notre cosmopolitisme s’en réjouit et nous continuons à croire que nous vivons.

Pourtant, sans l’attente, sans la patience de la venue, que reste t’il du Christ offert à la crèche... des santons en guise de Tradition ? Il est grand temps de se réveiller et de tout faire pour ne pas passer à côté du Salut qui vient nous visiter dans la crèche.

L’Avent continu, Noël n’est pas là encore, laissez passer les veaux gras avec les tapis roulants des centres commerciaux...

Radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »