mercredi, 8 avril 2020|

52 visiteurs en ce moment

 

LIBAN - Mise à disposition de résidences et autres édifices de la part des Eglises du Liban en faveur des personnes placées en quarantaine après contamination par Covid-19

www.radinrue.com le XVIII -III - MMXX, 22h22

Le Diocèse maronite de Byblos a donné le la de cette mesure. En effet, son Evêque, S.Exc. Mgr Michel Aoun, a mis à disposition des malades de Covid-19 contraints à une mesure de quarantaine une résidence estivale appartenant à l’Eparchie. Hier soir, le Père Fadi Tabet, de l’Ordre des Missionnaires libanais Kreimistes, depuis peu nommé Recteur du Sanctuaire de Notre-Dame du Liban, sis à Harissa, a annoncé mettre à disposition des autorités sanitaires libanaises l’hôtel Betania Harissa, vaste résidence hôtelière accueillante, généralement réservée aux pèlerins, pour que puissent y être accueillies les personnes atteintes par le Covid-19 devant être soignées en régime de quarantaine.

L’épidémie de corona virus a débarqué au Liban en pleine crise économique et politique, raison pour laquelle les signaux spontanés de résilience, de générosité et de solidarité qui caractérisent l’ensemble de la société libanaise sont encore plus éloquents.

Parmi les communautés chrétiennes, se multiplient et sont suivies avec participation le cas de ceux qui ont été frappés par le virus et vivent cette circonstance comme un moment d’épreuve sur leur chemin de foi. Au sein de la communauté des jésuites, 11 pères ont été trouvés positifs au test du Covid-19. Tous les religieux de la communauté vivent isolés, chacun dans sa chambre en la maison jésuite de Monot. Ils ont commencé un temps de retraite spirituelle rythmé chaque soir par des moments de prière et de réflexion biblique diffusés également hors de la communauté pour ceux qui voudraient partager depuis chez eux cette forme particulière d’exercice spirituel.

(PR/GV) /fides/rr

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »