samedi, 15 décembre 2018|

19 visiteurs en ce moment

 

Décès du cardinal Darío Castrillón Hoyos

www.radinrue.com le XVIII - V - MMXVIII, 15h16

Le cardinal colombien est décédé vendredi 18 mai à Rome, à l’âge de 88 ans.
Dans un télégramme à l’occasion de la mort du cardinal Castrillón Hoyos, le pape François se souvient du « service généreux de l’Église » du cardinal, notamment de sa collaboration avec le Saint-Siège comme préfet de la Congrégation pour le clergé et président de la Commission pontificale Ecclesia Dei. Le Saint-Père a assuré, à ceux qui pleurent le décès du Cardinal, de ses prières afin que le Seigneur l’accueille dans « la joie et la paix éternelles ».

Le cardinal Darío Castrillón Hoyos est né à Medellín, en Colombie, le 4 juillet 1929. Très jeune, il entre au petit séminaire du diocèse de Santa Fe de Antioquia, puis à Santa Rosa de Osos où il continue sa formation.

Envoyé en Europe pour terminer ses études, il reçoit un doctorat en droit canonique à l’Université pontificale grégorienne de Rome et un autre en sociologie de l’Université de Louvain en Belgique. Le 26 octobre 1952, il est ordonné prêtre dans Basilique des Saints-Apôtres à Rome. Après son ordination, il retourne en Colombie, d’abord comme vicaire paroissial, puis comme curé.
Une vie au service de l’Eglise
A l’âge de 41 ans, le 2 juin 1971, le bienheureux Pape Paul VI le nomme évêque-coadjuteur de Pereira avec droit de succession. Il sera à la tête du diocèse pendant 21 ans.

En 1983, il assume le rôle de secrétaire général du CELAM, la Conférence épiscopale latino-américaine. Quatre ans plus tard, en 1987, il en devint le président et restera à ce poste jusqu’en 1991.

En 1992, il a été nommé archevêque de Bucaramanga, où il sert comme ordinaire jusqu’en 1996, lorsque le saint Pape Jean Paul II le nomme préfet de la Congrégation pour le clergé, à Rome. Il est créé cardinal par le même pape en 1998. En 2000, il est nommé président de la Commission pontificale Ecclesia Dei.

En 2009, le Pape Benoît XVI accepte la démission du cardinal, alors âgé de 80 ans. Il continue ensuite de travailler comme consultant pour différents dicastères et préfectures du Saint-Siège, et continue à exercer son ministère pastoral.

Avant sa mort, le cardinal Castrillón Hoyos a exprimé le désir d’être enterré dans la cathédrale métropolitaine de Medellín, sa ville natale.

rr/VN

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2018 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »