samedi, 24 août 2019|

16 visiteurs en ce moment

 

LA FAIM DU MONDE un ouvrage de Nasser qui devient incontournable

Radin Rue a toujours été un fidèle lecteur de Nasser,lire ici,, avec son nouvel ouvrage LA FAIM DU MONDE (Editions Balland), Nasser signe un livre sur l’état, très actuel, dans lequel se trouvent les divers facteurs de la vie sur Terre. Ce livre, que je ne qualifierai pas d’Essai, est d’avantage un reportage dans le cœur même de la Planète sur laquelle nous vivons et qui demeure le poumon essentiel à toute existence. La fluidité de l’écriture de Nasser nous transporte ainsi dans un véritable documentaire où l’auteur reste à notre grand plaisir tout proche du lecteur.

www.radinrue.com le X-VIII - MMXIX, 16h20, par Benjamin Pyrz, photo : Couverture de La Faim du Monde de Nasser, éditions Balland, photo de BP

218 pages, avec la photo de l’auteur en prime ! Le dernier livre de Nasser, "LA FAIM DU MONDE" est un ouvrage exceptionnel. Pourquoi un tel qualificatif me demandez-vous ? La réponse est très simple, n’importe qui peut le lire, vite ( je l’ai terminé en 2 heures) et pourtant il n’a rien a envier au reportages les plus complets qui portent sur le développement, la faim, la nature et la manière avec laquelle l’homme d’aujourd’hui l’appréhende ou l’accueille. Nasser aurait pu faire un "Que sais-je" sur le réchauffement climatique, les dérèglements commis par l’homme sur la nature et les conséquences alimentaires pour l’humain ainsi que pour toutes les vies qui s’épanouissent sur notre Terre. En fait c’est un peu ça "La Faim du Monde" un "Que sais-je" qui ne se formalise pas.

Nasser a ce talent, rare dans le métier d’écrivain, de passer du roman à l’article et de l’article au reportage ou encore à l’Essai de réflexion [1] avec une telle simplicité qu’il devient au fil des pages le guide et ami qui transmet avec humour et sérieux l’information, l’histoire, l’image, la réalité qui parfois en dehors de ses pages peut échapper à celui qui lit.

En découvrant, page après page, LA FAIM DU MONDE je me suis trouvé plongé dans une visite d’explorateur du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui et que, au fond nous n’arrivons pas vraiment à comprendre parfaitement. Si Nasser cite "La Terre vue du ciel" de Yann Arthus-Bertrand (à la p.32 de La Faim du Monde), il ne se doutait pas, que les 31 pages précédentes m’avaient déjà enveloppées de cette beauté rien qu’en le lisant. Et justement je me disais "Il écrit si bien que j’ai l’impression de devenir acteur de "The Earth" de BBC Earth Films. C’"est ce que je retiens de cet ouvrage, il nous prend par la main et en 200 pages nous fait découvrir en profondeur combien l’activité économique endommage l’environnement de jour en jour. (que) L’homme a trop pris à la nature. (que) La pollution des sols, de l’air et de l’eau provoque de nombreuses pathologies qui vont des troubles de la reproduction et du développement personnel jusqu’au cancer. [2] Et comme dans un miroir il parallélise ces faits là, graves, avec les faits tout aussi sérieux et primordiaux que sont la faim, la faim qui tue. Il nous dévoile avec précisons, notes de bas de pages nombreuses comme des grains de chapelets, les diverses strates du fonctionnement de l’ONU, de la FAO et de toutes ces organisations gargantuesques auxquelles nos systèmes politiques et étatiques ont donnés pouvoir pour "résoudre"... mais là aussi Nasser met le bémol...

Conçu comme un partage, LA FAIM DU MONDE est une humble contribution qui vise à informer et à sensibiliser un vaste public autour d’un fléau scandaleux qui condamne 815 millions de personnes, comme vous et moi, à dormir souvent le ventre vide. Il s’articule en trois parties : - la fin (scénario catastrophe) ; - la faim (étendue et conséquences) ; - la fin de la faim (après l’indignation, l’action).
NASSER.

Tout en lisant “La Faim du Monde”, je me disais dans un coin de mon cerveau que c’est un ouvrage que, si j’avais été prof, j’aurais rendu comme lecture obligatoire en classe de 4ème ou 3ème, j’invite donc, les professeurs à se le procurer d’urgence, là au cours de cet été encore, de le lire, et de voir les bénéfices incroyables que ce livre porterait aux élèves qu’il se fera confier l’année scolaire prochaine. Car de facto,“ La Faim du Monde” se lit aisément, avec fluidité, la découverte active de ce livre ne demande pas d’être un expert, un connaisseur ou un scientifique. Au contraire, n’importe quel individu se sentira immédiatement happé dans le texte et la découverte de tant de choses qui concernent la VIE, la NATURE, l’HUMANITE. Des choses en fait dont on entend parler sans avoir vraiment une connaissance aiguisée pour entrer dans le débat. En fait, Nasser nous donne sur un plateau, au fil de son livre, tous les outils nécessaires afin que nous puissions, ne plus être spectateurs, mais chacun à notre niveau, acteur, acteur de la vie et acteur dans le débat !

Oui donc, ce livre reste exceptionnel et... incontournable. A lire vite !

Nasser
"La Faim du Monde"
Editions Balland, 2019
17€ / ISBN 978-2-94063-204-6

radinrue.com


[1] http://www.radinrue.com/spip.php?page=article&id_article=11437

[2] Nasser, La Faim du Monde, Balland 2019, p.78.

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2019 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »