mercredi, 19 septembre 2018|

25 visiteurs en ce moment

 

Europol lance son jeu mondial pour traquer les criminels

Europol sous la maxime : "COUP DE SIFFLET FINAL SUR LES FUGITIFS LES PLUS RECHERCHÉS D’EUROPE" lance une sorte de jeu pour familiariser les populations aux visages des criminels les plus recherchés d’Europe et du monde.

www.radinrue.com le XI - VII - MMXVIII, 10h55, par Karl Mègue,

C’est une nouvelle approche pour traquer les criminels que teste Europol en lançant un jeu à partir du 11 juillet, ce matin, 08h00. En se basant sur le Mundial de foot, l’organisation des polices criminelles d’Europe lance une "compétition". La méthode, d’un point de vue éthique ressemble à une chasse à l’homme discutable, mais dans un monde où la morale est reléguée au second plan, et face aux succès des mondialistes dans leur œuvre d’offrir du "pain et des jeux" à la populace cela promet de rencontrer un certain succès... Europol argumente qu’ainsi "les criminels les plus recherchés seront aussi connus que les joueurs de football" et de souligner que "Plus les gens voient leurs visages, plus les chances qu’ils soient arrêtés s’accroissent". Le jeu débuter ce matin, Jeudi 12 Juillet 2018 à 08:00 CET, ici : www.eumostwanted.eu/crimeleague .

EUROPE’S MOST WANTED CUP risque d’attirer ainsi pas mal de nouveaux "chasseurs de primes", les services d’Europol sentent bien que ce jeu là frise avec l’éthique et la déontologie de l’honneur, aussi il n’hésite pas à rassurer les chevaliers qui ont toujours du mal avec les dénonciations : "Ce n’est pas vraiment un honneur de jouer dans cette ligue parce que chacun de ces joueurs a gagné sa place dans cette équipe de crime dédié. Plus de la moitié des criminels énumérés sont recherchés par la police pour assassinat, les autres pour trafic de drogue à grande échelle, vol à main armée, fraude ou une combinaison de ce qui précède", stipule en avant-propos du jeu Europol.

La régle du jeu

Il y a 25 joueurs sur un terrain spécial, ils demeurent donc recherchés par les autorités d’application de la loi de 23 pays européens. Au début du jeu, le champ sera vide. A partir d’aujourd’hui les autorités nationales d’application de la loi et d’Europol partageront différents codes à travers leurs canaux de médias sociaux. Vous avez besoin de ces codes pour débloquer les cartes des criminels présentés comme des joueurs sur le terrain. Le neuvième et dernier code sera partagée le samedi matin du 14 Juillet 2018, et vous permettra la complète l’équipe, avant de souffler le coup de sifflet final pour l’équipe du crime. D’autres détails de la règle se trouvent sur le site du jeu mis en ligne par Europol.

Il ne s’agit pas de la première campagne de ce type lancée par les services de police européens. Basé sur l’idée, non bête, que les populations ne connaissent pas les visages des criminels les plus recherchés, Europol, met en place régulièrement des situations "ludiques" pour que la majorité des citoyens européens puissent se familiariser avec les visages des individus dangereux. Si la forme nous met mal à l’aise, l’initiative finale amadoue notre frein premier. Les précédentes campagnes à grande échelle ont conduit à six arrestations : trois de la campagne de Noël en Décembre 2016 et trois des cartes postales d’été en Août 2017. Au total, au moins 17 criminels dangereux en vedette parmi les plus recherchés ont été arrêtés par Europol grâce à des conseils cruciaux venu du public européen et transmis à Europol.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2018 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »