mardi, 25 septembre 2018|

28 visiteurs en ce moment

 

► La lente érosion des supermarchés "Carrefour"

◊ Les supermarchés Carrefour, pionniers et quasi-inventeurs de la distribution de masse en France, ne vont pas bien, économiquement et stratégiquement. D’autres enseignes de la grande Distribution sont confrontés à une remise en cause de leur manière d’évoluer dans un avenir proche, mais Carrefour semble être l’enseigne qui souffre le plus, en France en tous cas, d’un risque de fermeture massive dans les prochaines années.

www.radinrue.com le V - V - MMXVIII, 11h28, par : Therry Von Fant,

Alors que presque deux centaines de "Carrefour" menacent de fermer, 272 magasins exactement, seules 17 offres de reprises qui concernent 92 salariés sont annoncées.

L’heure n’est pas à la joie, les 17 offres concernent 10 offres d’acquisitions de fonds de commerce, six offres de cession de droit au bail et une offre d’acquisition d’immeuble à usage commercial ; cette dernière semblerait intéresser Mac Donald.

Se pose maintenant la question de la localisation des magasins et structures concernées. Personne n’a fait d’offre pour les magasins et les infrastructures qui sont localisées à Paris, idem pour le Centre-Ouest.

C’est dans la région "Rhin-Rhône" que l’on enregistre le plus d’offres de "reprises", au toal il y aurait neuf offres, faites nottament par Lidl et le groupe des coopératives "U". Dans le sud quatre offres sonr faites, deux dans le nord-ouest et deux dans le nord.

Le groupe Action a émis plusieurs offres d’acquisitions de droit au bail, et Mc Donald’s France est intéressé par une acquisition d’immeuble à Cambrai dans le Nord.

Toutes ses offres concernent un total de 92 salariés. Le 4 juin prochain, Carrefour Proximité France fera connaître aux membres du Comité central d’entreprise les offres "sérieuses" qu’il souhaite accepter avant une autre réunion du CCE le 21 juin. C’est là qu’il recueillera l’avis des élus du personnel.

En janvier dernier, le géant de la distribution Carrefour annonçait la suppression de 2.400 postes en France via un plan de départs volontaires, ainsi que la sortie du groupe, par cession ou fermeture, de 272 magasins.

Cette situation amère arrive alors qu’il y a quelques mois le distributeur dévoilait le plan d’Alexandre Bompard : « Carrefour 2022 ». En conséquence, le titre de l’entreprise gagnait 5,47% en Bourse alors que le plan égrainait une vision de la transformation digitale du groupe. Carrefour a en effet prévu d’investir à ce sujet 2,8 milliards d’euros en cinq ans. En rythme annuel, c’est six fois plus qu’en 2017, a souligné le PDG lors de sa présentation. Pour ce faire, il a notamment confirmé la signature d’un partenariat avec l’entreprise Sapient, ainsi que l’ouverture de 170 nouveaux drives en 2018.

radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2018 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »