dimanche, 15 septembre 2019|

31 visiteurs en ce moment

 

Mannequins et Mode : Encore une infantilisation étatique de la société française

Dans la famille de "l’Etat qui pense à ta place et t’impose sa vérité", la déresponsabilisation infantilisante a marqué de nouveaux points en France ce 5 mai. Le système globalisé qui s’intéresse à ta vie privé continue de l’accaparer. Après les "Le tabac rend aveugle" stupide des paquets dits "neutres" qui utilisent le drame humain sous forme de photos afin d’assouvir sa propagande sanitaire, c’est au tour de la "mode" de trouver sur son parcours les penseurs hygiéniques qui savent, eux, ce qui est bon ou mauvais pour la Liberté.

www.radinrue.com le V - V - MMXVII, 14h55, Paris, par : Justyn Wallône. Photo : BP/radinrue.com

Après l’Espagne, Israël, l’Italie le Chili et la Belgique, la France se lance dans de nouvelles recommandations pictogrammées de l’imposition de la pensée unique et fréquentable. Ainsi « il sera obligatoire d’accompagner les photographies à usage commercial de la mention photographie retouchée lorsque l’apparence corporelle des mannequins a été modifiée par un logiciel de traitement d’image, pour affiner ou épaissir leur silhouette », indique le ministère de la Santé dans un communiqué ce vendredi. Il s’agit du même ministère qui n’hésites pas à intégrer des photos qu’il qualifie de "choc" sur les paquets de cigarettes neutres, qu’il accompagne d’une panoplie de messages hystériques et pathétiques du style "Fumer rend aveugle". Les photos qui utilisent le corps humain, ses maladies et ses drames et qui accompagnent les paquets de tabac ou de cigarettes neutres, donnant bonne conscience à l’establishment étatique médicalisé ne pousse personne à se poser la question de l’éthique quant à représenter un "pseudo" cadavre ou bien tout simplement la souffrance que peuvent vivre certaines personnes, qui d’ailleurs pour certaines, contractent des cancers mortels sans avoir jamais fumé de leur vie. La question d’ailleurs est binaire, soit on considère la société adulte et on l’avise en lui disant :“Attention fumer peut causer une pathologie mortelle,” soit on pense être l’inintelligence incarnée par l’élitarisme ministériel et associatif et on impose son éthique de la vie. C’est ce que d’ailleurs l’Union Européenne comme les officines sanitaires officielles de la plupart des Etats se sont octroyé comme "mission", y puisant une noblesse d’âme.

C’est ainsi que les savants et les censeurs ont décidé la publication ce 5 mai de deux décrets touchant spécifiquement le milieu dit de la "mode". Ainsi la « loi mannequins » devient effective à partir de ce vendredi en France. S’y opposer, tout comme pour le paquet neutre ou encore les radars routiers c’est être un élément radical qui représente tout le mauvais mais surement pas le sérieux.

Les deux décrets en question portent le nom de la Ministre de la Santé de François Hollande, Marisol Touraine car ils concernent la loi "mannequins" et plus précisément ses articles numérotés 19 et 20. A partir de maintenant donc, les photographies « insérées dans des messages publicitaires » dans la presse, sur des affiches, sur internet ou encore dans les catalogues et prospectus,devront avoir leur fameuse phraselette qui pense à ta place. Ceci sera appliqué dès le 1er octobre 2017.

Au delà de la "phrasette" infantilisante et ridicule, la loi comporte tout de même un aspect qui lui, semble plus sérieux. Il s’agit du certificat médical nécessaire aux mannequins pour pratiquer leur métier. En effet désormais, elles /ils/ seront obligés d’obtenir un certificat de santé valable 2 ans, et donc renouvelable obligatoirement « dans le cadre des visites d’information et de prévention ou des examens médicaux d’aptitude » prévus par le code du travail. Cela permettra de facto de lutter contre les tentations de l’anorexie ou pire par de véritables anorexies pathologiques. Une telle proposition législative semble donc moins déresponsabilisante et plus en adéquation avec un suivit de préoccupation de santé. Ainsi le fameux certificat attestera « que l’état de santé global de la personne (...), évalué notamment au regard de son indice de masse corporelle, lui permet l’exercice de l’activité de mannequin ». L’indice permettant la certification médicale est dicté pour sa part par l’OMS.

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2019 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »