mercredi, 17 juillet 2019|

25 visiteurs en ce moment

 

#USA : Décret TRUMP : Le HCR et l’OIM souhaitent que les Etats-Unis maintiennent leur tradition de protection des réfugiés

A la suite du décret du Président américain concernant les réfugiés, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont souhaité samedi que les Etats-Unis maintiennent leur rôle de chef de file et leur longue tradition en matière de protection des personnes ayant fui le conflit et la persécution.

www.radinrue.com le XXX - I - MMXVII, 11h05

Selon la presse, le Président américain Donald Trump a signé vendredi un décret suspendant pendant quatre mois le programme d’admission de réfugiés aux Etats-Unis et interdisant temporairement l’accès au territoire américain pour des ressortissants de sept pays musulmans.

“Les besoins des réfugiés et des migrants à travers le monde n’ont jamais été aussi importants et le programme pour la réinstallation des réfugiés est l’un des plus cruciaux au monde”, ont rappelé le HCR et l’OIM dans une déclaration conjointe à la presse.

“Instaurée de longue date, la politique des Etats-Unis pour l’accueil des réfugiés a créé une situation favorable pour tous : elle a permis de sauver la vie de personnes parmi les plus vulnérables au monde qui ont, de leur côté, participé à l’enrichissement et au renforcement de leurs nouvelles sociétés. La contribution des réfugiés et des migrants dans leurs nouvelles communautés à travers le monde s’avère extrêmement positive”, ont ajouté les deux agences onusiennes.

Elles ont rappelé que “les places de réinstallation fournies par tous les pays sont vitales” et ont déclaré espérer que “les Etats-Unis maintiendront leur rôle de chef de file et leur longue tradition en matière de protection des personnes ayant fui le conflit et la persécution”.

“Le HCR et l’OIM maintiennent leur engagement à travailler avec le gouvernement américain dans notre objectif commun visant à assurer les programmes de réinstallation et d’immigration dans la sécurité et la sûreté”, ajoute le communiqué de presse.

Les deux agences onusiennes se disent convaincues que “les réfugiés devraient être traités de façon équitable en matière de protection et d’assistance, ainsi que d’opportunités pour la réinstallation, indépendamment de leur religion, de leur nationalité ou de leur origine ethnique”. “Nous poursuivrons notre engagement actif et constructif avec le gouvernement américain, comme nous le faisons depuis des décennies, pour protéger les personnes les plus vulnérables et pour offrir notre appui sur les questions d’asile et de migration”, ont-elles ajouté.

rr

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2018 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »