mercredi, 8 avril 2020|

53 visiteurs en ce moment

 

NIGERIA - Appel des Evêques en faveur d’une protestation pacifique contre les enlèvements le Mercredi des Cendres au travers du port d’habits noirs

www/radinrue.com le XXIV - II - MMXX, 15:40

Le 26 février 2020, Mercredi des Cendres, tous les catholiques, solidaires des nombreuses personnes enlevées et tuées, s’habilleront de noir en signe de protestation et, dans tous les Diocèses, auront lieu des moments de prière pour demander la paix dans le pays. C’est ce qu’a annoncé à la presse le Secrétaire général du Secrétariat catholique du Nigeria (CSN), le Père Zacharia Nyantiso Samjumi.

« J’ai été chargé par le Conseil de la Conférence épiscopale du Nigeria (CBCN) de vous communiquer que l’Eglise doit s’exprimer en paroles et par actions contre le niveau d’insécurité dans le pays » a déclaré aux journalistes le Père Samjumi.
Dans un message suivant, adressé aux Curés, le Conseil a établi que « Dimanche 1er mars, aune Messe du soir ne sera célébrée dans nos Paroisses. Nous tiendrons une protestation pacifique de prière contre les tueries continuelles et l’insécurité dans notre pays ».

Dans leur Message du Mercredi des Cendres, publié le 21 février, les Evêques du Nigeria ont invité l’Eglise universelle et tous les chrétiens à s’unir à eux dans la prière pour les « frères et sœurs tués et pour la paix et la sécurité au Nigeria ».

« Nous sommes tristes. Nous sommes dans la douleur mais nous avons confiance dans le fait que la lumière du Christ, qui brille dans nos cœurs, illuminera les coins sombres de la société nigériane » ont affirmé les Evêques. « Le niveau d’insécurité au Nigeria aujourd’hui est tel que la majeure partie des nigérians vit dans la peur, tant à son domicile que dans la rue et ce dans toutes les parties du pays » dénonce le Message qui ajoute : « Les exécutions continuelles et barbares de chrétiens de la part des insurgés de Boko Haram et les enlèvements continuels dans un but d’extorsion de la part de ce même groupe et d’autres terroristes ont traumatisé les citoyens ».

rr/fides

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »