jeudi, 9 avril 2020|

97 visiteurs en ce moment

 

RD Congo : L’Eglise est protagoniste de la lutte contre le COVID19

Comme les autres Eglises sur le continent l’ont déjà fait, l’Eglise de la République démocratique du Congo prend à bras le corps la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus.

www.radinrue.com le XIX-III-MMXX, 23h30, avec VN

En République démocratique du Congo, après le président Félix Tshisekedi qui a annoncé mercredi soir (18 mars 2020) des mesures pour contrer l’expansion de la pandémie du nouveau coronavirus qui touche, selon le bilan officiel, 14 personnes à Kinshasa, les évêques de ce pays ont publié le jeudi 19 mars 2020 une déclaration où ils fixent des prescriptions générales pour leurs fidèles. Il s’agit notamment d’appliquer les mesures édictées par les autorités compétentes, et, dans les institutions et œuvres catholiques, de mettre en application les mesures de protection collective et individuelle pour éviter toute occasion de transmission de cette maladie les uns aux autres. En outre, en ce qui concerne la pratique religieuse, les évêques congolais invitent les Prêtres et les Consacrés à pouvoir célébrer en privé afin de continuer à prier particulièrement pour la fin de cette pandémie. Ceci, en attendant que chaque évêque ou diocèse prenne des dispositions spécifiques adaptées à son milieu ou ses structures particulières.

Intégralité de la déclaration de la Conférence épiscopale nationale du Congo, Cenco

DECLARATION DE LA CONFERENCE EPISCOPALE NATIONALE DU CONGO (CENCO) PAR RAPPORT A LA PANDÉMIE DE CORONAVIRUS

1. Face à la situation morose qui prévaut dans le monde aujourd’hui et qui touche aussi notre pays, la RD Congo, nous, Cardinal, Archevêques et Evêques membres de la CENCO, partageons les tristesses et les inquiétudes qui animent tant d’esprits de gens. En effet, la pandémie de Coronavirus nous désempare et nous interroge sur ce que nous devons faire.

2. Nous exhortons le Peuple congolais à prendre conscience que le Coronavirus est une maladie tout aussi dangereuse comme celle de virus d’Ebola. Il est important que chacun de nous participe à son niveau à la riposte contre cette pandémie.

3. A cet égard, nous félicitons le Président de la République, Chef de l’Etat, pour les décisions avisées qu’il a prises en ce moment. Nous saluons également les mesures prises par le Gouvernement pour nous engager dans le combat contre ce virus dont la menace pèse gravement aussi sur notre pays.

4. Nous exprimons par ailleurs notre proximité spirituelle à l’égard de ceux qui sont atteints par cette maladie dans le monde et dans notre pays. C’est aussi pour nous le lieu de présenter nos condoléances chrétiennes aux familles endeuillées par cette pandémie au niveau mondial.

5. Une riposte efficace à cette maladie ne peut être effective que grâce au respect strict des mesures édictées par les autorités compétentes. C’est pourquoi, nous invitons tous les congolais à les appliquer scrupuleusement dans leurs familles et dans leurs milieux professionnels. Le comportement qui nous est recommandé est vital pour nous tous. Nous devons constamment nous soustraire aux mauvaises habitudes d’insalubrité et adopter les comportements hygiéniques qui mettent en sécurité tout le monde.

6. En ce qui concerne l’Eglise Catholique en RD Congo, toute considération faite des mesures spécifiques que chaque Evêque peut prendre pour son diocèse ou pour les structures particulières, nous exhortons tous les Curés des paroisses, tous les Administrateurs et Gestionnaires des structures de l’Eglise : hôpitaux et Centres de santé, etc. à mettre en application les mesures de protection collective et individuelle pour éviter toute occasion de transmission de cette maladie les uns aux autres.

7. Concernant les célébrations des messes, l’instruction du Chef de l’Etat relative aux cultes, reste de mise dans nos églises. Cependant les Prêtres et les Consacrés peuvent célébrer en privé afin de continuer à prier particulièrement pour la fin de cette pandémie.

8. Le fait de ne pas avoir les messes dans les paroisses ne dispense pas les chrétiens de la prière qui reste une arme efficace pour affronter ce moment difficile.

9. Pour les séminaires et les maisons religieuses, nous recommandons que les rassemblements et les exercices communautaires gardent strictement un caractère familial et se limitent exclusivement aux seuls membres de la communauté.

10. Que chacun de nous soit le gardien de son prochain et s’implique activement dans la lutte contre cette pandémie par la sensibilisation au respect des mesures de riposte.

11. Notre Secours nous vient du Seigneur qui a fait le ciel et la terre. Par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Notre Dame du Congo, continuons à élever vers Lui nos prières pour qu’il protège notre pays et toute l’humanité de ce fléau.

Fait à Kinshasa, en la solennité de Saint Joseph, le 19 mars 2020

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

rr/VN

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »