mercredi, 26 février 2020|

52 visiteurs en ce moment

 

Le congé de S.Em. le Cardinal Fernando Filoni de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples « pour se dédier désormais à la mission inter gentes »

www.radinrue.com le XV - I - MMXX, 22:35, Cité du Vatican

– « Aujourd’hui, dans le monde entier, est nécessaire une annonce renouvelée de l’Evangile, non seulement dans les traditionnels territoires de mission mais également sur les continents d’antique évangélisation. De la mission ad gentes, on est passé aujourd’hui à la mission inter gentes. Chaque baptisé est un missionnaire et si par le passé l’annonce de l’Evangile était l’apanage de prêtres et religieux, aujourd’hui, nous remarquons une extraordinaire participation des laïcs, tant individuellement qu’en tant que membres de mouvements et de groupes ecclésiaux. Parmi eux, se trouvent également – nouveauté suscitée par l’Esprit Saint – des couples d’époux et des familles avec enfants qui participent avec ferveur à l’œuvre d’évangélisation. Ceci est un grand motif d’espérance ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides S.Em. le Cardinal Fernando Filoni qui achève demain, 15 janvier, son mandat à la tête de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples dont il demeure Préfet émérite, pour débuter son service en tant que Grand Maitre de l’Ordre équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem.

Le Cardinal a voulu rappeler à cette occasion « l’importante responsabilité de la Congrégation envers plus de 1.200 circonscriptions ecclésiastiques en Afrique, en Asie, en Océanie et en Amérique », expliquant que, pour « entrer en contact avec les jeunes Eglises », en près de neuf années à la tête du Dicastère missionnaire, il a effectué une cinquantaine de voyages, occasion propice pour rencontrer et écouter les Eglises locales, afin de « leur faire connaitre l’activité de la Congrégation et, dans le même temps, comprendre leurs besoins ». Cette écoute a été fonctionnelle dans l’œuvre primordiale de Propaganda Fide, à savoir celle de nommer Evêques et Vicaires apostoliques au sein des Diocèses des territoires relevant de sa juridiction, pour « avoir l’intuition du type de Pasteur attendu par chaque communauté ».

Le Préfet émérite a voulu à nouveau attirer l’attention sur l’œuvre précieuse de formation menée par la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples qui, grâce au soutien des Œuvres pontificales missionnaires, offre quelques 500 bourses d’études à des séminaristes, prêtres et religieuses des territoires de mission et des jeunes Eglises dépendant du Dicastère missionnaire et assure la mise à jour destinée aux nouveaux Evêques, aux Recteurs et aux enseignants des Séminaires des territoires de mission.

Alors, face à la baisse des offrandes collectées à l’occasion de la Journée missionnaire mondiale, qui permettent aux Œuvres pontificales missionnaires de soutenir des milliers de projets de par le monde, le Cardinal Filoni a lancé un appel : « Si chaque baptisé donnait l’équivalent d’un dollar américain seulement chaque année pour les missions, il serait possible de répondre aux attentes et aux besoins de vastes populations indigentes ».

Au terme du mandat du Cardinal S.Exc. Mgr Giampietro Dal Toso, Secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et Président des Œuvres pontificales missionnaires, l’a salué en ces termes : « Vous nous avez donné sécurité dans le travail. La mission de Préfet de Propaganda Fides n’est en rien facile, en particulier en ce qu’à cette Congrégation est confié un devoir très délicat, celui de pourvoir à la succession apostolique. Dans ce cadre, nous nous sentions sûrs de votre expérience, de votre discernement, fruit d’une écoute attentive, de votre sagesse, qui a guidé vos choix y compris dans le cadre de situations extrêmement compliquées. Cette conduire sûre a son fondement particulier dans une attitude de vie que je ne peux passer sous silence : votre abnégation, c’est-à-dire dire « non » à soi-même pour servir plus librement l’Eglise ». Mgr Dal Toso, a par ailleurs ajouté, un traditionnel souhait du Haut Adige, sa région de provenance : « Vergelt’s Gott », c’est-à-dire « Que Dieu vous récompense » : Dieu vous récompense en consolation, bénédictions, compagnie, tout le bien que vous avez fait et voulu pour les missions depuis votre charge ».

rr/OPM

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »