samedi, 30 mai 2020|

39 visiteurs en ce moment

 

Au final, les Elections Présidentielles polonaises sont repoussées, le calendrier reste attendu

Tant d’échanges virulents, tant de débats et tant de colère de part et d’autres pour finir au final avec un report d’un ou deux mois des élections, avec l’occasion de nous poser quelques instants afin d’analyser le panel politique polonais du moment.

www.radinrue.com le IX - V - MMXX, 16:37, par : Jenny Lamue ;

La crise du Covid-19 a marqué tous les pays du monde, avec son lot de critiques et d’inconnus. Il apparaît désormais évident que le gouvernement polonais du PiS ( Droit et Justice (conservateurs Catholiques) s’en ait très bien sortit, pour le plus grand bien de la Pologne et des Polonais. Si le Covid-19 n’est pas éradiqué le bilan actuel, alors que le pic semble derrière le pays, est très bon comparé au reste des pays européens : 15651 personnes ont été depuis l’arrivé du patient zéro d’Allemagne testée positive au Coronavirus. 785 personnes sont mortes et 5437 sont guéris.

L’opposition polonaise ne peut pas vraiment attaquer le gouvernement et le président Duda en fin de mandat sur la gestion sanitaire du pays. Les entreprises souffrent c’est un fait, mais c’est ainsi partout, et le confinement est le principal et quasiment unique facteur de cet état de fait. La Pologne pour auta,t ne s’en sort pas de manière pire que ses partenaires européens.

Alors, très basse dans les sondages, l’opposition, très proches des milieux d’ultra mondialisation gauchisante de l’Union Européenne c’est mise en tête d’attaquer les élections prévues par la Constitution du pays le 10 mai, aidé en cela par les soutiens lobbyiste d’une Union Européenne dévouée au thèse de George Soros et ses multiples antennes qui haïssent ouvertement tout patriotisme et identité chrétienne en Europe.Suivit immédiatement par la presse polonaise anti-gouvernementale principalement aidée comme le groupe AGORA par Soros ou des éditeurs allemands. Le but était de contesté l’idée du gouvernement PiS de faire des élections présidentielles par correspondance. Chose totalement faisable en Pologne, mais que se sont refusé idéologiquement d’accepter les opposants certains de perdre les élections désormais à venir.

Ce 9 mai la Maréchal de la Diète polonaise, devrait selon les informations de RadinRue.com prendre la parole sur la télévision publique polonaise TVP. Il est possible qu’elle annonce le nouveau calendrier électoral à cette occasion.

Les élections devraient sans doute se tenir au final par le système de vote par correspondance, voté et décidé par la Diète suite à l’Etat d’Urgence Sanitaire déclaré en Pologne en raison du Covid-19.

Le gouvernement qui jouit d’un soutien très important des polonais souhaite maintenir un calendrier serré, certains craignant une augmentation des attaques de l’opposition suite à une crise économique qui pourrait toucher l’ensemble de l’Europe après le Covid-19 et donc sans doute la Pologne et veulent éviter une fausse chute de popularité temporaire du PiS dans le pays qui représente son candidat actuel Andrzej Duda, une crainte toutefois qu’il faut appréhender avec discernement car le soutien du pays à Andrzej Duda demeure si haut qu’il risque sans conteste emporter sa réélection dès le Premier Tour.

Radinrue.com

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »