jeudi, 4 juin 2020|

39 visiteurs en ce moment

 

Les prêtres de Madrid présents dans une morgue temporaire pour un soutien spirituel

A partir de ce jeudi 26 mars, les prêtres de Madrid offrent leurs prières quotidiennes aux victimes du coronavirus depuis le "Palacio de Hielo", un centre commercial dont la patinoire a été transformée en morgue en raison de l’augmentation des décès dus à la pandémie.

www.radinrue.com le XXVIII -III -MMXX, 13:20

Dans un communiqué diffusé sur son site internet, l’archevêché de Madrid explique qu’avec ce service, - qui a commencé ce 26 mars, à 11 heures, en présence de l’évêque auxiliaire de Madrid, Mgr José Cobo -, l’Église veut prier pour les morts, afin qu’ils reçoivent les adieux les plus appropriés possibles et, en même temps, qu’ils soient proches de leurs familles. L’initiative a été rendu possible par un accord signé entre l’archevêché et le conseil municipal.

Un pays fortement touché par l’épidémie

En Espagne, les funérailles sont réduites au minimum, en raison de l’interdiction de rassemblement. Mais cette étape du deuil n’en demeure pas moins une nécessité importante en cette douloureuse période de crise. Chaque jour, les prêtres du Service d’assistance religieuse catholique pour les urgences (SARCU) seront donc à la disposition de ceux qui ont besoin d’un soutien. Le communiqué précise aussi que dans les prochains jours, les différents services d’écoute existant dans l’archidiocèse de Madrid seront canalisés vers une ligne téléphonique unique pour « accueillir, soutenir et embrasser les familles et le personnel de santé dans ces moments d’adieu et de deuil ».

Avec plus de 4000 décès liés au coronavirus (pour 56 188 cas confirmés), l’Espagne est depuis ce mercredi le deuxième Etat le plus touché au monde en nombre de morts, après l’Italie. Le pays a décidé de prolonger la durée du confinement jusqu’au 11 avril.

rr/VN

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2020 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »