dimanche, 22 octobre 2017|

16 visiteurs en ce moment

 

PEROU - Prise de position contre la corruption de l’Archevêque d’Ayacucho à l’occasion de la fête nationale

www.radinrue.com le XXVIII -VII -MMXVII, 11h05 ;

Lima – « La fête nationale qui nous rappelle l’une des plus grandes inspirations des péruviens, à savoir l’indépendance de vivre dans la liberté et la démocratie, a cette année une bénédiction spéciale, à savoir l’imminente visite du Pape François au Pérou, au mois de janvier de l’année prochaine ».

C’est ainsi que débute la Lettre de S.Exc. Mgr Salvador Piñeiro García Calderón, Archevêque d’Ayacucho et Président de la Conférence épiscopale péruvienne, publiée à l’occasion du 196ème anniversaire de la proclamation de la République du Pérou, commémoré ce 28 juillet.

Après avoir rendu grâce à Dieu pour les riches ressources naturelles du pays, le Président de la Conférence épiscopale dénonce certaines situations qui affligent la société péruvienne : « Après près de 200 ans de vie républicaine, nous trouvons des ombres qui font du mal à de vastes parties de notre population.

A certaines, comme la pauvreté et le manque d’application équitable et rationnelle de la justice, qui affligent une grande partie du pays, il faut en ajouter d’autres, encore plus graves, telles que la corruption. A ce propos, nous devons intervenir avec urgence et sévérité » peut-on lire dans la lettre.« Mais il existe également de nombreux signes de lumière dans notre pays, les valeurs que nous avons vu briller au sein de notre population, telles que la solidarité et la résilience. Comment oublier la générosité des grandes entreprises et des personnes simples qui ont partagé la nourriture et aidé les milliers de victimes qu’avait provoqué le phénomène climatique connu sous le nom de Nino côtier ? ».

« L’héritage immortel de nos héros, qui, par leur vie et leur sacrifice, nous ont laissé en héritage un Pérou libre et indépendant, constitue la force d’un nouveau Pérou, tourné vers la vérité, qui rend toujours libres, et vers la fraternité, qui forme des démocraties solides » continue le texte, qui s’achève par ses mots : « Notre Pérou, terre de héros et de saints, sur le chemin du bicentenaire de son indépendance, rend grâce à Dieu pour la vie de la nation au sein de laquelle nous sommes nés ».

rr/fides

 
A propos de RADIN RUE
®© 1982 - 2017 Radin Rue — ISSN 2270-5864 — Radin Rue a été fondé en 1982 sous format papier, depuis 2001 Radin Rue ne paraît plus sous format imprimé. Il est publié sur internet depuis le 22 décembre 1997 et en tant que www.radinrue.com depuis 24 septembre 2000. Ce site est dépendant de la (...)
En savoir plus »